18/04/2013 14:09

Réunions départementales des CET

Les réunions départementales des CET ont débuté au mois de février dernier. Elles sont organisées par la DAET en collaboration avec l’Association Française pour le Développement de l’Enseignement Technique (AFDET) et sont animées conjointement par les corps d’inspection pour les aspects pédagogiques et réglementaires des missions de CET et par la MEE pour le pilotage et l’organisation du réseau académique.


Les thèmes abordés, en rapport avec les missions des CET, sont :

  • la place des CET dans l’aide à la construction du parcours de formation de l’élève,
  • la certification et le rôle des CET,
  • l'accueil des jeunes en entreprise.

photo réunion CETC’est aussi l’occasion pour les établissements d’accueil de mettre en valeur leurs formations par une visite guidée des plateaux techniques.


Ces rencontres s’adressent évidemment aux CET, mais aussi aux chefs de travaux qui sont les interlocuteurs privilégiés des partenaires extérieurs dans les établissements et bien sûr à toutes les personnes (chefs d’établissement, représentants de branches, etc…) intéressées par les liens qui unissent l’école et l’entreprise, l’un des objectifs étant aussi de (mieux) faire connaître l’existence du réseau des CET.

Les lieux (dans chaque département), les dates (des lundis) et les horaires (en fin de journée) ont été choisis de façon à permettre la venue du plus grand nombre, tout en maintenant le principe de groupes de tailles « humaines » pour favoriser les échanges.


Trois premières réunions se sont déjà tenues, le 18 février au LPO Henri Laurens (26), le 11 mars au LP Françoise Dolto (38) et le 25 mars au LPH François Bise (74). La prochaine est programmée le 8 avril au LPO Xavier Mallet (07) et concerne en particulier l’Ardèche et la Drôme.

Si le nombre de participants n’est pas à la hauteur des attentes , beaucoup de questions ont été soulevées comme, entre autres :

  • l’articulation du réseau des CET avec les viviers de professionnels que les établissements se constituent eux-mêmes,
  • l’impact de la rénovation de la voie professionnelle sur les examens : l’extension du contrôle en cours de formation (CCF) ne doit pas tenir les professionnels à l’écart mais au contraire les impliquer autrement,
  • l’évolution de l’équilibre entre les missions : les CET devraient se voir davantage sollicités pour l’aide à la construction du parcours de découverte des métiers et des formations (PDMF) des jeunes et en particulier des collégiens.


Contact: Anne Pellissier