14/11/2013 10:02

Grenoble Energies Campus

La création des « campus des métiers et des qualifications » concourt à la valorisation de la voie professionnelle et répond aux enjeux du redressement productif des territoires. Ce dispositif, inscrit en annexe de la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République, complète le label « lycée des métiers ».


Ces pôles d’excellence dans un champ professionnel spécifique participent à l’aménagement de la carte régionale des formations, en offrant une gamme de formations professionnelles, technologiques et générales avec des modalités complémentaires (statut scolaire, statut d’apprentis, formation continue, Validation des Acquis de l'Expérience). Il permet ainsi d’organiser une continuité dans les parcours de formation, en s’appuyant sur l’existence de partenariats renforcés entre des établissements du 2nd degré et de l’enseignement supérieur, des entreprises et des laboratoires de recherche.


Le projet « Grenoble Energies Campus », présenté par l’académie de Grenoble en réponse à l’appel d’offre lancé par le ministère de l’éducation nationale en juin dernier, concernera les filières de la maîtrise de l’énergie et de la production d’énergies Renouvelables. « Grenoble Energies campus » s’appuiera sur le lycée des métiers de l’électricité Pablo Neruda à Saint-Martin-d’Hères et sur son Centre de Ressources Génie Electrique. Il reposera par ailleurs sur des partenariats historiques avec les entreprises Schneider Electric et ERDF et avec l’école des métiers de l’énergie Paul Louis Merlin.


Enfin, « Grenoble Energies Campus » constituera un réseau bien identifié, associant prochainement d’autres lycées, des CFA, l’enseignement supérieur et la recherche avec l’université Joseph Fourier et Grenoble INP par exemple, ou encore des entreprises du pôle de compétitivité TENERRDIS.

Grenoble Energies Campus